Présidentielle américaine : le débat du KO ou du match nul

Barack Obama et Mitt Romney s’affronteront, ce mercredi 3 octobre, à la télévision américaine lors du premier débat de l’élection présidentielle américaine de 2012. Pour le candidat républicain à la Maison-Blanche, c’est l’occasion rêvée pour rattraper son retard sur le président-candidat.

C’est quitte ou double. Dans la nuit de ce mercredi 3 à jeudi 4 octobre, les deux candidats, démocrate et républicain, Barack Obama et Mitt Romney, s’affrontent sur le petit écran. Le président-candidat a tout à perdre quand le postulant républicain à la Maison-Blanche peut rattraper les points qu’il a perdus jusque là.

Le président-candidat plafonne à 5-6 points d’avance dans les sondages sur le postulant républicain à la présidence des Etats-Unis. L’occupant actuel de la Maison-Blanche est, en outre, placé en tête dans l’Ohio et en Floride, deux des trois Etats cruciaux, avec la Pennsylvanie, qui ont été déterminants pour la victoire dans la course présidentielle depuis 1960.

Bande annonce :

Ce premier débat, portant sur la politique intérieure, va se dérouler à 21 heures (3h du matin heure française) à l’université de Denver (Etat du Colorado). Il sera diffusé par les plus grands médias américains, dont la chaîne nationale ABC. Selon les estimations, il devrait être suivi par plus de 50 millions de téléspectateurs.

L’enjeu est de taille : convaincre le plus grand nombre d’Américains. Lors de ce duel, aucune gaffe n’est autorisée à défaut d’anéantir toutes ses chances de l’emporter le 6 novembre, le jour du scrutin national.

Lire aussi :

 Obama prend le large, Samuel L. Jackson enfonce le clou

 Obama : « Etre président des Etats-Unis c’est être président de tous les Américains »

 Ces métis vivant comme des Blancs pour échapper à la ségrégation