Premier Festival International de la Bande Dessinée et du film d’animation de Kinshasa

KINSHASA, 21 Septembre 2010 – Le centre national Sésam, en partenariat avec le festival de la Réunion Cyclone BD et les artistes congolais, organise le premier festival international de la bande dessinée et du film d’animation de Kinshasa, dénommé « Kin Anima Bulles », du 18 au 29 octobre 2010 dans les lieux suivants : Centre Culturel Français (Halle de la Gombe), Centre Wallonie Bruxelles, Académie des beaux-arts, Espace Sadi, studio Kin Label, Espace Etincelle, lycée Français René Descartes, écoles pilotes Sésam de Kinshasa, du Bas-Congo, du Katanga, de la Province Orientale et des deux Kivu.

Kin Anima Bulles est destiné au grand public en général, aux scolaires et professionnels congolais de la Bande dessinée et du film d’animation en particulier. Il vise à éveiller la curiosité du grand public au 9e art, diversifier les supports d’apprentissage du français en développant l’utilisation de la bande dessinée et du film d’animation en milieu scolaire, et enfin, favoriser la diffusion des productions congolaises et la formation des professionnels congolais.

Différents ateliers autour des thèmes tels que : technique d’animation, technique de scénario, formation au logiciel de traitement d’image, technique de la bande dessinée, formation au story board et un concours de création de bande dessinée sont organisés pour les professionnels et les scolaires.

Ce premier festival connaitra la participation de grands noms dans le domaine de la bande dessinée et du film d’animation venus de la Réunion, la France, la Belgique et l’Afrique du Sud (Appollo, David Mantaux, Stéphane Bertaud, Serge Huo-Chao-Si, Hippolyte, Stéphane Oiry, Guy Delisle, Christophe Casiau-Haurie, Téhèm, Jean-Philippe Stassen, Joe Dog) ainsi que ceux de la RDC (Editions Elondja, Kin Label, Barly Baruti et l’association Acria, Matrix Mélodies Show, BD2Kin, collectif
Etincelle, collectif ARP des Arts, Studio Malemba Ma).

Le festival Kin Anima Bulles est placé sous le haut patronage des ministères de la Culture et Arts et de l’Enseignement supérieur et universitaire.

Le Projet SESAM, « Service pour l’éducation, les savoirs et l’appui à la maîtrise et à l’usage du Français » est un projet mis en œuvre par le Ministère de l’enseignement Supérieur et Universitaire et la Coopération Française. Annoncé par le Président Nicolas Sarkozy lors de sa visite à Kinshasa le 26 mars 2009, le projet Sésam est opérationnel depuis le mois de septembre 2009. Il est financé à près de 7 millions de dollars par la Coopération Française.