Portraits de Miss

Cotedivoire.jpg

Congo, RDC, Angola, Bénin, Côte d’Ivoire, Cameroun, Togo, Guinée Equatoriale, Sénégal, qui est la nouvelle Miss Fespam ? Réunion de Miss et de dauphines du continent pour une couronne panafricaine, deuxième édition du genre… avant de découvrir la belle lauréate, nous vous invitons à en savoir un peu plus sur chacune.

Le 4ème Festival panafricain de musique (Brazzaville) a sa Miss. Miss Fespam 2003 s’appelle… mais « chut », avant de révéler le nom de l’heureuse lauréate 2003, voici le portrait des dix reines de beauté en lice ainsi que la Miss en titre. Elles sont toutes soit Miss soit dauphines dans leur pays respectif. Découverte.

Miss-Fespam-2001.jpgClotilde Akue, 25 ans, Miss Fespam 2001, 1ère dauphine Miss Togo 2000

1,73 m, 57 kg

En ayant été élue Miss Fespam 2001, j’ai fait honneur à mon pays et je l’espère à toute l’Afrique. Etant donné que c’était la première édition de Miss Fespam, je n’ai pas eu à me servir beaucoup de mon titre puisque c’est une couronne qui est un peu trop neuve. Aujourd’hui, je suis secrétaire commerciale et je continue à travailler dans le mannequinat.
J’aimerais plus tard travailler dans une compagnie aérienne.

miss-fespam.jpgHenriette Ndingha, 18 ans, Miss Congo 2001

1,72, 55 kg

Je viens d’avoir mon bac A4 (langues, ndlr). Je ne sais pas exactement ce que je veux faire plus tard, mais j’aimerais que ce soit dans le domaine des télécommunications. Même si le monde du mannequinat m’intéresse, je n’envisage pas une carrière. Ce n’est pas primordial pour moi. Miss Fespam est une couronne plus importante que le titre national car c’est un titre panafricain. Cela donne un autre écho à celles qui veulent défendre des causes. Comme moi les orphelins par exemple (elle est elle-même orpheline de père, ndlr).

Cotedivoire.jpgYannick Azebian, 19 ans, Miss Côte d’Ivoire en titre

1,70 m, 59 kg

Je passe actuellement mon bac D. J’aimerais ensuite faire une école d’esthéticienne. Je ne veux pas devenir mannequin parce que je pense que je suis trop fragile pour cela. J’ai postulé pour Miss Côte d’Ivoire parce que pour moi c’était un rêve et que j’avais beaucoup admiré la Miss 98. Mais je n’aimerais pas trop capitaliser sur mes atouts physiques parce que tôt ou tard ces choses-là n’auront plus de valeur. Je veux avant tout qu’on m’apprécie par rapport à mes compétences. Devenir Miss Fespam 2003 serait une véritable fierté. Non pas pour moi, mais pour mon pays. Je pourrais prouver qu’il n’est pas si mal que ça et que parfois nous pouvons même être devant.

Benin.jpgMireille Christiane Adjanna, 22 ans, première dauphine Miss Bénin

1,70 m, 50 kg

Je suis étudiante en 3ème année de linguistique et de communication. Mon objectif n’est pas le mannequinnat. J’ai participé à Miss Bénin pour savoir ce que je valais. Je savais que j’avais des atouts mais cela s’arrêtait là. Et puis le thème m’intéressait : « Beauté et prestige de la femme ». L’élection de Miss Fespam 2003 est pour moi un concours à valeur culturelle. La lauréate aura le devoir de vendre la culture africaine sur le plan continental et international. Je représente mon pays, mais, toutes autant que nous sommes (les Miss, ndlr), nous sommes toutes africaines et il y a beaucoup de choses de notre culture que nous pouvons vendre, défendre et exporter.

Togo.jpgAbaglo Christine Akoko, 23 ans, 1ère dauphine Miss Togo

1,73 m, 64 kg

J’étudie le commerce international, le mannequinnat était un ancien rêve mais je n’ai pas la forme idéale pour espérer faire une carrière. Il faut un poids entre 50 et 57 kg. Pourtant, je serais contente de pouvoir un peu continuer parallèlement à ma profession. Pour moi, Miss Fespam dépasse la dimension nationale, car le concours représente les valeurs africaines. Si j’ai l’honneur d’être élue, au-delà du Togo, c’est tout le continent que je représenterai.

Guinee-Equatoriale.jpgEsperanza Mangué Ondo, 19 ans, Miss Guinée Equatoriale en titre

1,70 m, 51 kg

je prépare mes examens pour pouvoir entrer à l’université mais je me destine à une carrière de mannequin. Si possible internationale. Et pour moi, être élue Miss Fespam représenterait vraiment beaucoup.


Senegal.jpgAissatou N’Dong, 22 ans, 1ère dauphine Miss Sénégal

1,80 m, 50 kg

Je travaille déjà comme mannequin. Paris, l’Allemagne, l’Italie, la Côte d’Ivoire, le Cameroun le Liban, j’ai déjà beaucoup voyagé pour le métier. Mon rêve serait d’être un grand top modèle. Je serais fière d’être élue Miss Fespam 2003 pour mon pays, le Sénégal.


Cameroun.jpgTegha Mireille Ewo, 20 ans, 1ère dauphine Miss Cameroun

Je suis en deuxième année de sociologie et anthropologie, mais j’ai suspendu mes études pour faire de la sensibilisation dans les écoles par rapport au sida. Le message passe mieux parce que je suis jeune. En intervenant partout où je le peux, j’essaie de rendre les jeunes responsables. Plus tard, j’aimerais devenir diplomate. C’est pourquoi il faut que je poursuivre mes études. J’ai toujours rêvé d’être bien éduquée. J’ai de l’admiration pour les mannequins et j’espère que je vais pouvoir faire ça parallèlement à mon travail. Etre Miss Fespam serait pour moi une fierté, dédiée à mon pays qui m’a choisie pour le représenter. Ce serait également un grand honneur parce que les filles ici sont toutes très belles. Je pourrais enfin véhiculer mon message sur le sida à une plus large audience.

RDC.jpgRitha Kapinga, 19 ans, Miss Congo (RDC) en titre

1,76 m, 50 kg

Je suis étudiante en économie mais mon unique objectif est de devenir mannequin. Etre élue Miss Fespam serait une grande victoire pour mon pays.


Congo.jpgEvara Pamba, 19 ans, Congo, ancienne candidate Miss Malaïka 2002

1,77 m, environ 57 kg

Je prépare un bac D et je suis mannequin depuis un an dans l’agence Fréa. Etre élue Miss Fespam serait une grande chance pour moi car je pourrais représenter l’Afrique.


Angola.jpgFrancelina Vicente, 19 ans, 2ième dauphine Miss Angola

1,72 m, 57 kg

Je suis Miss de ma province, la province de Uige. Dans le cadre de mon mandat, je m’occupe des enfants abandonnés. Et c’est ce que j’aimerais faire plus tard. Si je peux, j’aimerais également continuer à être mannequin en même temps. Miss Fespam représente pour moi la promotion de la femme africaine que je serais fière d’incarner.