Poker en ligne : ce jeu à hauts risques !

Une étude vient déterminer que les joueurs de poker en ligne ont des pratiques de jeu plus « à risque » que les autres joueurs en ligne. Pourquoi ?

Une étude de l’Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT) et de l’Observatoire des jeux (ODJ), publiée ce mercredi sur le site de l’ODJ, vient déterminer que les joueurs de poker en ligne ont des pratiques de jeu plus « à risque » que les autres joueurs en ligne.

L’étude indique que les joueurs de poker sont plus assidus et représentent 20,9 % de manière quasi quotidienne, contre 10,9 % pour les autres joueurs en ligne, comme les jeux de tirage et de grattage, paris sportifs et autres courses hippiques. Les résultats font état de dépenses annuelles pouvant aller jusqu’à 778 euros en moyenne, contre 627 euros pour les autres joueurs en ligne.

Ainsi 42,7 % des joueurs de poker rejouent pour « se refaire », contre 26,8 % pour les autres joueurs, et 17,4 % des joueurs de poker misent plus d’argent que prévu. Il a en outre été indiqué que le joueur de poker est un homme jeune, célibataire et plutôt diplômé. 66,4 % des joueurs de poker en ligne sont des hommes, contre 56,4 % pour les autres joueurs. Plus de quatre joueurs de poker sur dix vivent seuls contre un tiers pour les autres joueurs. Les joueurs de poker sont en outre beaucoup plus « nomades », puisque 23,8 % utilisent des tablettes ou des smartphones (16,7 % chez les autres joueurs).

Enfin, près d’un quart des joueurs de poker (23,5 %) misent sur des sites illégaux contre 8,9 % pour les parieurs hippiques et 4,5 % pour les parieurs sportifs.