Plusieurs partis politiques africains encouragent le Kenya à se retirer de la CPI

Le Conseil des partis politiques africains (CAAP), une coalition de divers partis politique africains, encourage Kenya à se retirer de la Cour pénale internationale (CPI), rapporte le Zambia Daily Mail. Le Parlement kényan a adopté la semaine dernière une motion soutenant l’appel lancé par le gouvernement de se retirer de la CPI, à la Haye, qui souhaite juger le président kényan Uhuru Kenyatta et son vice-président, William Ruto. « Nous soutenons le Kenya qui souhaite se retirer de la CPI et appelons les autres pays africains à nous suivre », a déclaré Wynter Kabimba, président du CAPP.