Plus de 50 migrants africains morts en mer

Plus de cinquante migrants africains se rendant en Italie, en passant par la Libye, sont morts de soif en traversant la mer, rapporte ce mercredi le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR). Le périple de ces personnes a duré quinze jours. Ils ont embarqué fin juin pour rejoindre l’Italie. En vain, ils ont tous péri à l’exception de l’un d’entre eux. « Le seul rescapé, un Érythréen, a été trouvé par des pêcheurs tunisiens et il est hospitalisé à Zarzis, en Tunisie, où un représentant du HCR a recueilli son témoignage », précise La Croix.