Plus de 1200 cas de Coronavirus en 48h : la Tunisie chamboule la tendance baissière en Afrique

Ces dernières 24 heures, la Tunisie vient d’enregistrer un nombre tellement élevé de cas confirmés positifs au Coronavirus, qu’elle ne semble pas suivre la tendance baissière notée un peu partout en Afrique.

Ce mercredi matin, 23 septembre 2020, à l’occasion d’une conférence de presse, la porte-parole du ministère de la Santé publique tunisienne, Nissaf Ben Alaya, a été porteuse d’un message qui n’est pas du tout pour plaire la population. En effet, la porte-parole a déclaré que, entre le 21 et 22 septembre 2020, ledit pays a enregistré 1 239 nouveaux cas confirmés de Coronavirus.

Ce chiffre, qui a le don de faire peur à plus d’un, a été annoncé après que 5 581 tests ont été effectués pendant ces deux jours. 1 219 cas positifs sur un échantillon de 5 581 tests, c’est l’équivalent d’un taux de positivité de 21,4%. Un taux très élevé du reste. Avec ces nouveaux cas, le nombre de cas confirmés en Tunisie s’élève alors à 12 479, dont 9 938 cas actifs. Parmi eux, 72 sont admis aux unités de soins intensifs et 26 sont dans un état très critique, sous respirateurs artificiels.

Cette situation contraste avec la tendance qui est plutôt baissière en Afrique. En effet, au Zimbabwe, au Ghana, par exemple, on note des mesures d’assouplissement avec les réouvertures massives des transports internationaux et la reprise des cours. Au Sénégal, il a été noté, ces derniers jours, un net recul dans le nombre de cas confirmés positifs, par jour.

Il a même été enregistré, il y a deux jours, sept fois plus de guéris que de nouveaux cas. Sur le plan sportif, d’ailleurs, le ministre des Sports, Matar Bâ, vient d’ordonner la reprise des activités sportives. Mieux, le stade Léopold Sédar Senghor sera rouvert à l’athlétisme, dès vendredi.