Pistorius tue Reeva et dit à sa sécurité que « tout va bien »


Lecture 1 min.
arton38069

Un témoignage plus qu’accablant ! Un garde de sécurité qui travaillait dans la résidence d’Oscar Pistorius a révélé ce vendredi, que le champion paralympique sud-africain lui avait assuré que « tout (allait) bien » juste après avoir tué Reeva Steenkamp, le 14 février 2013.

Selon un garde de sécurité travaillant dans la résidence où habitait Oscar Pistorius qui a apporté son témoignage ce vendredi, le champion paralympique sud-africain lui avait assuré que « tout (allait) bien » juste après avoir tué son amie Reeva Steenkamp, le 14 février 2013.

« J’ai parlé (au téléphone) avec M. Pistorius, et il m’a dit « Sécurité, tout va bien ». C’est ainsi qu’a témoigné Pieter Baba ce vendredi à Pretoria. Lors de ce cinquième jour du procès de l’athlète devant un tribunal de Pretoria, le garde poursuit : « C’est alors que j’ai réalisé que M. Pistorius pleurait (…). M. Pistorius m’a rappelé, il a juste commencé à pleurer au téléphone. Peut-être qu’il ne réalisait pas qu’il m’appelait ».

Le grade de sécurité va plus loin en donnant des détails sur des faits jusque-là tenus secrets. « J’ai regardé M. Pistorius, choqué qu’il m’ait dit que tout allait bien, alors que je le voyais porter (le corps de) Reeva », a témoigné Pieter Baba. Ce vendredi pourrait être déterminant dans l’affaire dit Oscar Pistorius qui est jugé pour le meurtre de sa petite amie Reeva Steenkamp .

Avatar photo
Journaliste pluridisciplinaire, je suis passionné de l’information en lien avec l’Afrique. D’où mon attachement à Afrik.com, premier site panafricain d’information en ligne
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter