Pistorius jugé non coupable de meurtre avec préméditation

Le champion paralympique sud-africain Oscar Pistorius a été jugé non coupable du meurtre avec préméditation de sa petite amie, ce jeudi.

Les premiers jugements de la Cour sont tombés dans le procès d’Oscar Pisotirus, en Afrique du Sud, à Pretoria. Le champion paralympique sud-africain a finalement été jugé non coupable du meurtre de sa petite amie, Reeva Steenkamp. Selon la juge Thokozile Masipa, en charge du procès, le parquet n’a pas prouvé que l’accusé était coupable de meurtre avec préméditation, mettant en cause des témoins confus, contradictoires et loin du drame.

Si la magistrate Thokozile Masipa a rejeté l’hypothèse d’un meurtre mûrement réfléchi, cependant elle estime que le champion paralympique a utilisé son arme « en toute conscience lorsqu’il a tiré sur sa compagne ». La juge estime qu’à ce moment-là, « l’accusé était capable de distinguer entre le bien et le mal, et qu’il pouvait agir conformément à cette distinction ».

L’athlète sud-africain a en effet toujours affirmé qu’il avait confondu sa petite amie avec un voleur qui s’était caché dans la salle de bain, où le drame a eu lieu. Oscar Pistorius peut donc encore être condamné pour homicide par négligence. Il pourrait aussi être acquitté. Le procès reprendra vendredi.