Peines allégées pour quatre algériens convertis au christianisme

Trois Algériens, convertis au christianisme et poursuivis notamment pour ouverture illégale d’un lieu de culte, ont été condamnés à deux mois de prison avec sursis par le tribunal de Larbaâ Nath Irathen (département de Tizi Ouzou), indique RFI. Un quatrième, poursuivi pour le même motif et pour «avoir hébergé sans autorisation un pasteur étranger venu donner une conférence devant les membres de la communauté chrétienne de cette région», a écopé de trois mois de prison avec sursis et 10 000 dinars d’amende. Les quatre, contre qui le ministère public avait requis un an de prison, vont faire appel.