Patrick Achi, un autre Gon Coulibaly ?


Lecture 2 min.
Patrick Achi
Patrick Achi

Le Premier ministre ivoirien, Patrick Achi, est de retour en Côte d’Ivoire, depuis vendredi soir, après une hospitalisation de quatre jours en France. Si aucune information précise n’a été donnée sur son état de santé, le chef du gouvernement se dit en pleine forme. Comme d’ailleurs l’ancien PM Amadou Gon Coulibaly, mort quelque temps après avoir été soigné en France.

« Je me sens très bien. Je suis revenu en pleine forme pour reprendre le travail ». Voilà en substance ce qu’a déclaré Patrick Achi, à la Radio-télévision ivoirienne (RTI), à sa descente d’avion, à l’aéroport d’Abidjan, où il a été accueilli par une délégation composée de plusieurs ministres. Une sortie qui rassure certains Ivoiriens, mais qui en inquiète d’autres. A juste raison !

Agé de 65 ans, le Premier ministre ivoirien effectuait ainsi son retour en Côte d’Ivoire, ce vendredi 14 mai 2021, après quatre jours passés en France, où il a reçu des soins. C’est dans la nuit de lundi à mardi que Patrick Achi s’était rendu en France, par un vol spécial, alors qu’il souffrait de saignements intestinaux, avait révélé une source proche de la Primature.

Selon l’AFP, aucune information officielle n’a été fournie par les autorités ivoiriennes sur l’état de santé du Premier ministre du Président Alassane Ouattara, dont le poste de chef de gouvernement commence à faire l’objet de sérieuses inquiétudes. En ce sens que le chef de l’Etat ivoirien a eu trois Premiers ministres en moins d’un an, les deux autres étant décédés, brutalement foudroyés.

En effet, nommé le 6 avril, Patrick Achi à la Primature, Patrick Achi remplaçait à ce poste Hamed Bakayoko, mort deux semaines plus tôt, à l’âge de 56 ans, suite à un cancer foudroyant. Avant Bakayoko, qui avait pris les rênes en juillet 2020, c’est Amadou Gon Coulibaly, qui est mort à 61 ans, en étant patron de la Primature, des suites de problèmes cardiaques, après un long séjour en France, pour des soins.

Rentré en Côte d’Ivoire en pleine forme pour battre campagne en sa qualité de candidat désigné par le Président Alassane Dramane Ouattara en vue des dernières élections présidentielles du 31 octobre 2020, Amadou Gon Coulibaly s’en est pourtant allé, quelques semaines plus tard. Quid de Patrick Achi ?

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter