Pas de vols vers Charm el-Cheikh en Egypte : « EasyJet » l’éponge jusqu’en janvier

Les compagnies aériennes British Airways et EasyJet ont annoncé, mardi, l’annulation de tous leurs vols depuis et à destination de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh jusqu’à début janvier. Cette décision fait suite au crash, fin octobre, d’un avion russe dans le Sinaï.

Sécurité oblige. Suite au crash, fin octobre, d’un avion russe dans le Sinaï, les compagnies aériennes British Airways et EasyJet ont annoncé, mardi, l’annulation de tous leurs vols depuis et à destination de la station balnéaire égyptienne de Charm el-Cheikh jusqu’à début janvier.

Mardi matin, EasyJet avait annoncé la suspension de ses vols vers et en provenance de cette destination jusqu’au 6 janvier. Les annulations d’EasyJet concernent ses quatre aéroports britanniques (Gatwick, Luton, Stansted et Manchester) ainsi que l’aéroport italien de Milan Malpensa. Dans l’après-midi, British Airways a pour sa part annoncé que « tous les vols à destination et en provenance de Charm el-Cheikh sont annulés jusqu’au 14 janvier inclus, à la suite des recommandations du gouvernement (britannique) de ne plus y convoyer de clients ».

Cette décision intervient après que Moscou ait assuré, mardi 17 novembre dernier, que le drame survenu le 31 octobre et qui a coûté la vie aux 224 personnes à bord (217 passagers et 7 membres d’équipage) avait été provoqué par l’explosion d’un engin placé à bord de l’Airbus russe. De son côté, l’organisation Etat islamique, qui a revendiqué cet accident, a affirmé que c’est un explosif dissimulé dans une canette de Schweppes qui est à l’origine de ce crash meurtrier.