Parité homme-femme : le Maroc classé 133e sur 143 pays

Le Maroc occupe la 133e place sur 143 pays dans le classement mondial sur l’écart entre les genres.

Le Maroc est, selon le rapport mondial sur l’écart entre les genres, publié par le Forum économique mondial (FEM), un très mauvais élève. Il est classé au 133e rang sur 143 pays dans les domaines de la santé, l’éducation, l’économie et la politique. Ce rapport permet de se rendre compte de la manière dont les différents pays répartissent leurs ressources et opportunités entre les femmes et les hommes, et ce, quel que soit le niveau de revenu global.

La note du Maroc n’est passée que de 0,582/1 en 2006 à 0,599/1 en 2014. Une évolution qui n’a, cette année encore, pas permis au Maroc de sortir du top 10 des pays où la parité homme/femme est le moins respectée.

Des chiffres qui stagnent

Le premier des quatre indicateurs pris en compte dans ce classement concerne la participation et les perspectives économiques (salaires, participation et leadership). Le royaume s’est vu attribuer la note « médiocre » de 0,400 et occupe la 134e place, indique H24infos.ma. Alors qu’un Marocain touche en moyenne 11 000 dollars, le salaire d’une Marocaine ne dépassera pas les 3 100 dollars pour le même poste.

A l’image du premier indicateur, le second, relatif à l’accès à l’éducation élémentaire et supérieure pour les femmes, est en constante stagnation. Il occupe la 122e place.

A propos de l’accès des femmes aux responsabilités politiques et la représentation dans les structures décisionnaires, le Maroc a réalisé une légère avancée en décrochant la 98e place. Toutefois, concernant la santé et l’espérance de vie des femmes, le pays est classé à la 131e place !

Outre le Maroc, les 9 autres pays qui font partie du top 10 des pays où il ne fait pas bon vivre pour les femmes sont : le Liban, la Jordanie, la Syrie, l’Iran, le Yémen, la Côte d’Ivoire, le Mali, le Tchad et le Pakistan.