Palmarès de la 7ème edition du Festival du Cinéma Africain de Tarifa

La 7ème édition du Festival du Cinéma Africain de Tarifa, l’un des plus grands festivals du film africain en Europe, a récompensé les meilleurs films lors de la soirée de clôture du 28 mai à Tarifa, la ville espagnole la plus proche de l’Afrique de toute la côte andalouse du détroit de Gibraltar.

Les prix pour la section “El sueño Africano” (Le rêve africain) :

• Griot de Vent au meilleur long-métrage de fiction (15.000€ et trophée)
Revient à TEZA (Rocío) de Haile Gerima (Ethiopíe, Allemagne, France). Pour sa capacité à refléter, par un script fort, des interprétations extraordinaires et une réalisation mûre, l’histoire de tout un continent.

• Griot d’Argile à la meilleure réalisation long-métrage (10.000€ et trophée)
Revient à la réalisatrice CAROLINA KAMYA (Ouganda, Suède)
Pour Imani (La foi). Pour sa fraîcheur et sa subtilité, qui démontre la capacité d’une nouvelle génération de créateurs à exprimer leur vision du monde.

• Prix à la meilleure actrice de long-métrage: (2.500€ et trophée)
Prix subventionné par FRS, compagnie de ferry rapide du detroit de Gibraltar.
Pour REHEMA NANFUKA pour son interprétation du personnage de Mary dans le film Imani (La foi) (Ouganda, Suède). Pour son interprétation subtile et juste d’une femme attrapée dans des conditions vitales difficiles.

• Prix au meilleur acteur de long-métrage (2.500€ et trophée)
Pour les acteurs KEN AMBANI, ABUBAKAR MWENDA et GODFREY ODHIAMBO pour leur interprétation dans le film From a whisper (D’un silence) (Kenya).
Pour leur travail collectif, bien dirigé et juste dans son ensemble, qui réussit à nous faire ressentir le conflit d’une société détruite par le terrorisme.
• Le prix spécial du public, suite au recensement des votes en sortie de salle: (5.000€ à se répartir et Trophée) reviennent aux films

 ATLETU (Athlète), de Rasselas Lakew et Davey Frankel (Ethiopie, Etats-Unis et Allemagne).

 EHKI YA SHAHRAZADE (Femmes du Caire), de Yousry Nasrallah, d’Egypte.

Les prix de la section Al otro lado del Estrecho (de l’autre côté du Detroit) sont:

• Griot d’Ebène au meilleur documentaire (Se remet au réalisateur)
10.000€ et trophée. Prix Casa África
Pour LES LARMES DE L’ÉMIGRATION de Alassane Diago (Sénégal, France). Pour son reflet intime d’un problème universel, et pour son traitement totalement cinématographique du documentaire, partant d’une réalité locale et familière aux racines clairement africaines.

• Le jury a également décidé, à l’unanimité, de remettre 2 mentions spéciales:
LES DAMNÉS DE LA MER de Jawad Rhalib (Maroc, Belgique et France)
CEUX DE LA COLLINE de Berni Goldblat (Burkina Faso, France, Suisse)

Les prix de la section África en Corto sont:

• Prix RTVA (Radio TV d’Andalousie) à la création audiovisuelle Andalouse, en collaboration avec la Fondation Cajasol. (1.500€ et Trophée “Le Dilèmne”). Pourra également compter sur l’appui de l’achat de droits d’émission de la part de RTVA.
Pour EL ICHA de Walid Tayaa (Tunisie)
Pour le reflet si juste de la routine quotidienne de tout lieu, culture ou condition de vie. Pour la subtilité avec laquelle est montrée la montée de l’intolérance religieuse et la subtile critique des nouveaux visages du colonialisme du « Premier Monde ».

• Prix spécial du Jury Jeune – Institut andalou de la Jeunesse (IAJ) – Prix au meilleur court-métrage (2.000€ et trophée)
Pour LEZARE de Zelalem Woldemariam (Ethiopie)
Pour sa capacité à émouvoir grâce à la symbolique développée.

http://www.fcat.es