Ouganda : retour sur le parcours de Nikita Pearl

Nikita Pearl

A seulement 15 ans, l’actrice ougandaise Nikita Pearl Waligwa est décédée le 15 février. Depuis 2016, l’adolescente souffrait d’une tumeur au cerveau à laquelle elle a finalement succombé. Des hommages nationaux lui ont été rendus. Retour sur le parcours de la jeune actrice.

Un long combat contre la maladie

Le décès de la jeune actrice ougandaise Nikita Pearl Waligwa a plongé la famille Disney dans le deuil. Son décès a été rendu officiel dans la soirée du samedi 15 février alors que l’adolescente était seulement âgée de 15 ans. Elle a rendu l’âme à l’hôpital international TMR, à Naalya. D’après les informations rapportées par les médias  ougandais, le décès serait intervenu à cause d’une tumeur au cerveau.

Le diagnostic de la maladie a été fait depuis 2016 à l’issue duquel la productrice et réalisatrice Mira Nair a décidé de venir en aide à Nikita Pearl Waligwa. Elle s’est lancée dans une opération de collecte de fonds. Les fonds devaient servir à évacuer l’adolescence en Inde, car les médecins ougandais avaient affirmé ne pas disposer de l’équipement adéquat pour son traitement.

Pendant les mois qui ont suivi, Nikita et sa famille se sont battus contre la maladie. Après son traitement, l’adolescente avait connu une phase de rémission. Malheureusement, une nouvelle tumeur a été détectée deux ans plus tard, en 2018. Les proches de Nikita ont expliqué aux médias sociaux que « le cerveau était gonflé et cela exerçait une grosse pression ». Nikita a souffert le martyre durant de longs mois. Cette résurgence lui a malheureusement été fatale.

Révélée par « Queen of Katwe »

Nikita Pearl Waligwa meurt en laissant derrière elle un parcours d’actrice très bref, mais ponctué de grands succès cinématographiques. L’adolescente a été révélée grâce à son apparition dans le film Queen of Katwe, aux côtés de l’actrice kényane Lupita Nyong’o qui jouait le rôle de la mère de l’actrice principale.

Basé sur une histoire vraie, le film mettait en scène la vie de Phiona Mutesi. La jeune adolescente, qui vivait dans les bidonvilles ougandais avec sa mère et ses frères, devint un véritable prodige des jeux d’échecs. Son talent ainsi que le coaching de son professeur d’échec lui ont valu d’être championne en Ouganda et candidate maître de la Fédération internationale des Échecs.

Dans ce film produit en 2016 et distribué par les studios Walt Disney, Nikita jouait le rôle de Gloria, amie de Phiona, grâce à qui elle apprend les règles du jeu d’échecs. En parallèle à sa carrière d’actrice, Nikita Pearl Waligwa suivait un cursus scolaire normal au lycée Gayaza.

A l’annonce de son décès, les hommages se sont multipliés sur les médias sociaux. Des anonymes ont également été émus de sa disparition prématurée et de nombreux messages de condoléances et de soutien ont été formulés à l’endroit de la famille du jeune talent disparu.

https://twitter.com/UgabusUg/status/1229349000085635074