Ouganda : la rebelle mystique Alice Lakwena est morte

Alice Lakwena est morte, à 50 ans, des suites d’une longue maladie, en exil au Kenya, rapporte la BBC. Cette rebelle mystique du nord de l’Ouganda s’était autoproclamée leader du Mouvement du Saint-Esprit dans les années 1980. Vaincu par les forces gouvernementales, son mouvement a rejoint les rebelles du LRA (L’armée de la résistance divine), dirigée par son cousin Joseph Kony. Guérisseuse et promettant autrefois à ses troupes l’invulnérabilité face aux balles, Alice Lakwena reste adulée par nombre d’Ougandais. Le LRA mène actuellement des négociations avec le gouvernement pour mettre fin à plus de 20 ans de guerre civile.