Ouganda : la paix en marche

L’Armée de résistance du seigneur a déclaré, mardi à Kitgum (Nord de l’Ouganda), que « l’année 2005 doit être une année de paix », une annonce faite lors de la première rencontre depuis dix ans avec les autorités locales, politiques et religieuses, explique The Monitor. Betty Bigombe, une ancienne ministre ougandaise, qui a présidé cette réunion historique, a précisé qu’un « accord sur un cessez-le-feu sera signé dans les deux prochains jours », rapportait mercredi TV5.