Ouganda : l’opposant Kizza Besigye empêché de manifester

La police ougandaise a empêché le leader de l’opposition Kizza Besigye de manifester jeudi matin lors d’un rassemblement contre la hausse des prix, révèle l’agence Reuters.
Les policiers auraient fait usage de gaz lacrymogènes et de leurs armes pour dissuader Kizza Besigye, et plusieurs de ses partisans, d’organiser la marche.
C’est la deuxième fois que la police fait usage de la force à l’encontre de l’opposant du président Yoweri Museveni. Kizza Besigye avait été arrêté pour les même raisons il y a trois jours.