Ouganda: dix journalistes blessés par les forces de l’ordre

Dix journalistes qui couvraient jeudi le retour de l’opposant ougandais Kizza Besigye à Kampala ont été blessés par les forces de l’ordre et leurs matériels ont été confisqués, rapporte Le Figaro. Reporters sans frontières (RSF) affirme que les auteurs de l’agression reprochent aux journalistes de prendre des photos montrant la brutalité policière. Des policiers et des militaires ont tenté de disperser les dizaines de milliers de personnes accueillant Kizza Besigye le jour de l’intronisation de la cérémonie du président Yoweri Museveni. Pour Joshua Kyalimba, président de l’association des journalistes ougandais a fait état de 16 blessés. Il a indiqué qu’en signe de protestation, son association va boycotter les activités de la police, de l’armée et du Centre des médias (institution gouvernementale).