Ouattara rend hommage aux familles de victimes ivoiriennes

Le président ivoirien Alassane Ouattara a rendu ce jeudi un hommage aux familles de victimes des violences post-électorales dans le pays lors d’un court discours au palais présidentiel, rapporte l’AFP. Il a indiqué qu’ « aucun crime ne restera impuni ». Le chef d’État a affirmé que  » dorénavant, la journée du 12 mai sera instituée Journée des martyrs » et a décrété trois jours de deuil national à compter de ce jeudi. La crise ivoirienne a fait 3 000 morts selon les autorités du pays.