Oprah Winfrey, toute puissante

Oprah Winfrey s’est offert mercredi, pour la deuxième année de suite, la tête du classement des 100 personnalités les plus influentes du magazine américain Forbes. Les revenus importants et la notoriété de la grande prêtresse du talk-show lui ont permis de voler la vedette aux autres célébrités qui, pour certaines, ne remplissaient que l’un ou l’autre de ces critères.

Oprah Winfrey reste au top. L’animatrice du célèbre et très populaire The Oprah Winfrey Show a été sacrée personnalité la plus influente du monde, rien que ça, par le magazine américain Forbes. La journaliste s’est imposée face à 99 autres célébrités venues de tous horizons – comme le golfeur Tiger Woods (2e), le réalisateur Steven Spielberg (13e), la chanteuse Madonna (21e) et les acteurs Bruce Willis (29e), Tom Cruise (31e) et Nicolas Cage (49e).

La pole position, Oprah Winfrey connaît bien : c’est la deuxième année consécutive, et la cinquième fois en tout, qu’elle se hisse en tête du prestigieux classement. Comment l’icône de la télévision américaine a fait la différence ? En passant avec succès l’épreuve du compte en banque et de la notoriété – deux étapes déterminantes pour espérer figurer dans le top 100.

L’argent ne fait pas tout…

Les salaires ont fait l’objet d’estimations couvrant la période allant de juin 2007 à juin 2008. Oprah Winfrey a passé cette épreuve quasi haut la main avec 176 millions d’euros. Quasi, parce qu’elle arrive dans cette catégorie en deuxième position. Elle est devancée par la britannique J.K. Rowling, auteure des aventures à succès du jeune sorcier Harry Potter.

L’écrivain aurait peut-être pu troquer sa neuvième place contre la première si ses apparitions médiatiques avaient été fréquentes. Angelina Jolie (3e), avec son compagnon et acteur Brad Pitt (10e), n’a pas manqué de visibilité médiatique. Elle est respectivement classée 1ere, 9e et 15e en termes de recherche Internet, d’évocation dans la presse et à la télévision.

… mais la notoriété se charge du reste

Mais avec un salaire 14 millions de dollars, elle ne pouvait pas rivaliser avec Oprah Winfrey. Qui, en plus de ses 176 d’euros, reste redoutablement populaire : 2e sur Internet, cinquième dans la presse et première sur le petit écran. Une renommée à laquelle aura sans doute participé son organisation Angel Network, à travers laquelle la grande prêtresse du talk-show a notamment construit une école primaire de filles dans la province sud-africaine du KwaZulu-Natal (Est).

Parmi les autres personnalités africaines-américaines qui figurent dans les 25 premiers, on remarque la présence de la chanteuse Beyoncé Knowles (4e) et de son époux le rappeur Jay-Z (7e) . A noter aussi la présence de l’acteur et chanteur Will Smith (11e) et de l’ex-champion de basket Michael Jordan (18e).

Voir le classement intégral de « Forbes »