ONU : le Niger intègre solennellement le conseil de sécurité

Le Président du Niger, Mahamadou Issoufou

Nouveau tournant pour le Niger qui a intégré hier, le conseil de sécurité des Nations Unies. C’est parti pour un mandat de deux ans qui sera profitable pour le pays sur bien des plans.

Le Niger a commencé à écrire, depuis hier jeudi 2 janvier 2020, une nouvelle page de son histoire. En effet, ce pays d’Afrique de l’Ouest fait désormais partie du conseil de sécurité des Nations Unies et la cérémonie solennelle s’est déroulée au siège de l’organisation à New York. Le drapeau nigérian flotte désormais avec celui des 14 autres pays déjà membres dudit conseil. C’est donc un grand pas pour le Niger qui traverse depuis plusieurs mois, une situation d’instabilité liée au djihadisme.

D’indéniables avantages pour le Niger

La Charte de l’ONU a rendu possible la création de six organes principaux, dont le conseil de sécurité. La structure siège continuellement et peut, en cas de situations menaçantes pour la paix, prendre des mesures. Il s’agit donc d’une véritable opportunité pour le Niger qui fait face aux actes terroristes depuis quelques mois. Le Conseil de sécurité est chargé de garantir la paix et la sécurité sur le plan international. Il n’est pas rare que, dans certains cas, des décisions soient prises pour conserver ou rétablir la paix et la sécurité par la force.

Le Niger, au vu de tous ces paramètres, a donc beaucoup à gagner en intégrant le conseil de sécurité de l’ONU. Les répercussions pourraient donc s’observer au cours des prochains mois par un apaisement des tensions dans les régions à haut risque du pays.