On a trouvé de l’eau sur un astéroïde!

Nouvelle découverte bouleversante des astronomes : un astéroïde relativement proche, situé entre Mars et Jupiter, l’astéroïde baptisé Cérès, de 950 km de diamètre seulement, renferme des réserves d’eau glacée… Cela relance les hypothèses sur la présence de la vie ailleurs que sur Terre, au sein même du système solaire…

Découverte formelle et bouleversante due au télescope spatial européen Herschel : de la glace est enfouie sous le sol de l’astéroïde Cérès que l’on croyait désespérément sec. Ainsi la déesse des moissons aurait-elle gardée en son sein un peu de cette eau précieuse où la vie organique est née…

« C’est la première fois que nous pouvons dire avec certitude qu’un astéroïde abrite de la glace« , précise Dominique Bockelée-Morvan, astronome au laboratoire Lesia, de l’Observatoire de Paris, et coauteur de l’étude publiée jeudi 23 janvier 2014 dans la revue scientifique Nature.

Même si quelques observations avaient permis d’évoquer une possible présence de la glace sur les astéroïdes Thémis 24 et Cybèle 65, jamais aucune certitude n’avait pu être formellement établie à ce sujet. Cette fois, la présence de l’eau ne fait plus de doute : « La lumière réfléchie par Cérès est absorbée en deux endroits par un composé qui ne peut être que de la vapeur d’eau »…

Ainsi il existe deux geysers sur Cérès… Deux geysers? Mais pourquoi l’eau glacée jaillit-elle ainsi sous forme de vapeur d’eau? Pourquoi la glace font-elle ainsi sur cet astéroïde que l’on imaginait jusque là sec et froid? La différence qui était jusque là observée entre astéroïdes, corps purement rocheux, et comètes, petits corps célestes glacés, doit-elle être abandonnée?

Et cette mini-planète de 950 km de diamètre serait ainsi, quoique dépourvue d’atmosphère, riche en eau? Une nouvelle fois, l’astronomie nous réserve ainsi une surprise, de nature à relancer les spéculations sur une possible vie extra-terrestre…