Omicron, les projections de l’Afrique du Sud inquiétantes pour l’Europe et les États-Unis


Lecture 5 min.
nombre de décès en Afrique du Sud au 7 janvier 2022
Nombre de décès en Afrique du Sud au 7 janvier 2022

Après une phase de panique mondiale lors de la découverte d’Omicron, la tendance était, depuis quelques temps, à l’accalmie en raison de la moindre dangerosité du nouveau variant du Covid-19. Mais l’étude des chiffres en Afrique du Sud montre que son extrême vitesse de propagation pourrait avoir des conséquences dramatiques pour de nombreux pays et entraîner un nombre record de décès dans le monde. Si les courbes se ressemblent, en suivant le rythme de l’Afrique du Sud, la France pourrait dépasser les 1000 décès quotidiens et les États-Unis atteindre les 10 000 morts par jour, d’ici la fin janvier.

Un décret publié jeudi 6 janvier précise que les voyageurs en provenance d’Afrique du Sud ne sont plus soumis à une quarantaine de 10 jours à leur arrivée sur le sol français. Une évolution notable, qui concerne les voyageurs disposant d’un schéma vaccinal complet, après la grande panique qui avait suivi l’apparition du variant Omicron en Afrique Australe, fin novembre dernier, avec une fermeture quasi instantanée des frontières et une mise à l’index de la région.

Il faut dire qu’aujourd’hui la France, comme de nombreux pays européens, a été submergée par Omicron dont la contagiosité à entrainé une multiplication exponentielle des nouveaux cas de Codid-19. Le seuil des 300 000 contaminations quotidiennes a été allégrement franchie ces derniers jours en France, rien ne semblant pouvoir freiner la progression du nouveau variant. Aujourd’hui, le variant est largement majoritaire partout dans le monde et il n’y a donc pas de raison de maintenir un embargo sur certains pays d’Afrique, surtout que sa moindre dangerosité a été démontrée par les scientifiques.

Alors que toutes les analyses étaient rassurantes sur le fait que les personnes vaccinées en particulier couraient moins le risque de faire une forme grave de la maladie avec la contamination par Omicron, les derniers chiffres en provenance d’Afrique du Sud sont plus inquiétants. La courbe des décès a, en effet, fortement augmenté ces derniers jours et le seuil des 100 décès par jour est de nouveau régulièrement franchi.

Afrique du sud nouveaux cas 7 janv 2022
Afrique du sud nouveaux cas 7 janv 2022
nombre de décès en Afrique du Sud au 7 janvier 2022
Nombre de décès en Afrique du Sud au 7 janvier 2022

Pourtant, le pic de cette quatrième vague pour le pays semblait avoir été dépassé puisque depuis une dizaine de jours, le nombre de contaminations a reculé de 20 000 à environ 10 000 cas quotidiens. Cette résistance a été, il faut le rappeler, aussi grandement, le fait des mesures strictes prises par le gouvernement sud-africain avec un couvre-feu qui vient à peine d’être levé et une interdiction des rassemblements de plus de 2000  personnes qui est maintenue. Pourtant, il faut se méfier des chiffres, car la baisse du nombre de contaminations est en fait proportionnelle à la chute du nombre de tests, passés de 75 000 par jour à 35 000 environ… Le virus pourrait donc continuer à circuler, sur un plateau haut.

Une situation à suivre de près, car deux choses semblent apparaitre avec Omicron. La première c’est que l’explosion du nombre de personnes contaminées, même avec une moindre dangerosité, entraîne un afflux de malades dans les hôpitaux, mais si le pourcentage de cas graves est moins important, cela entraîne une paralysie des système hospitaliers. Et la seconde que l’on est en train de découvrir, c’est qu’il y a un décalage important entre l’arrivée de la vague de contamination et son impact sur le nombre de décès.

Une inquiétude à avoir pour les pays européens, France, Angleterre, Belgique et Danemark notamment qui sont les plus touchés, car cela signifierait que c’est dans une quinzaine de jours seulement que la progression des décès se fera réellement sentir. Pour la France ou le Royaume Uni qui sont déjà à 200 morts par jour, avec des hôpitaux qui craquent de toute part, cela signifierait potentiellement revenir vers un pic d’un millier de décès quotidiens, un chiffre qui fait peur. Les États-Unis, qui sont à plus de 800 000 contaminations et 2 500 décès par jour, pourraient, pour leur part, atteindre les 10 000 morts quotidiens, une situation extrême en raison du surpoids massifs de la population américaine. Le variant Omicron, présenté par le ministre français de la Santé, Olivier Véran, comme celui de la dernière vague du Covid-19 pourrait donc au final s’avérer être le plus meurtrier.

France nouveaux cas 7 janv 2022
France nouveaux cas 7 janv 2022
France décès 7 janv 2022
France décès 7 janv 2022
Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter