Offense au roi Mohammed VI : Cheb Khaled, le malaise ?


Lecture 2 min.
Cheb Khaled, chanteur de raï algérien
Cheb Khaled, chanteur algérien

S’il y a un citoyen que l’offense au roi Mohammed VI, faite par le quotidien arabophone Echourouk, dérange au plus haut niveau, c’est bien le chanteur de raï, Khaled Hadj Brahim plus connu sous le nom de Cheb Khaled. Pourquoi ?

Il est Algérien, mais aussi Marocain. Il se peut même qu’il soit plus Marocain qu’Algérien, tellement il aime le Maroc et son roi, Mohammed VI. Même si c’était l’inverse, peu importe pour celui dont le cœur vibre pour les deux pays que sont le Maroc et l’Algérie. Lui, c’est Khaled Hadj Brahim plus connu sous son nom de scène, Cheb Khaled. Né le 29 février 1960 à Oran, en Algérie, il a déposé son balluchon au Maroc. Voilà 8 ans que sa vie changeait.

C’est en effet, dans le Bulletin officiel du 5 septembre 2013, qu’un décret royal de Mohammed VI stipule : « Est naturalisé, à titre exceptionnel : M. Khaled Hadj Brahim, né le 29 février 1960 à Oran, en Algérie ». Ainsi, Cheb Khaled devenait un citoyen de droit marocain. Grâce au sens d’ouverture et à la générosité du roi Mohammed VI, qui venait ainsi de prouver à la face du monde entier que l’Algérie était bien un pays frère. Qu’un Algérien pouvant être considéré comme un Marocain.

Ce message du roi était arrivé à bon port, car le souverain venait de montrer toute sa gratitude à un homme qui lui est, à ce jour, reconnaissant. En effet, Cheb Khaled ne rate aucune occasion pour parler de son amitié avec le roi Mohammed VI, évoquer sa grandeur et sa gentillesse. Voir aujourd’hui le roi offensé, ne peut être que peine et désolation pour le roi du raï. C’est pourtant ce que vient de faire une chaîne algérienne, qui a osé caricaturer le roi Mohammed VI en marionnette.

Etant d’abord Algérien, avant d’être naturalisé Marocain, Cheb Khaled, sans nul doute habité par un profond malaise, n’a que ses yeux pour pleurer cette situation qui ne va pas dans le sens de renforcer les liens entre les deux pays voisins en Afrique du Nord : le Maroc et l’Algérie. Ses deux pays qui sont ancrés dans son cœur.

A lire : Algérie : Cheb Khaled quitte le Maroc et recadre la presse algérienne

Suivez Afrik.com sur Google News Newsletter