Ode à l’omnipotent

Un essai bien documenté, poétique et tolérant sur la grandeur d’Allah

Dans un monde divisé et individualiste, on prête l’oreille à de mauvais conseils, on se laisse corrompre par l’intérêt et l’argent puis on perd le chemin de Dieu et de soi-même. Pourtant, Allah est grand, sa bienveillance infinie, sa sagesse absolue. Pourquoi se débattre, se tromper et souffrir quand il suffit de se laisser guider pour atteindre le bonheur et l’harmonie ?

Dans cet essai bien documenté, Abdoulaye Camara mêle habilement sources solides, textes religieux et poésie afin de présenter sa religion et rendre hommage à Allah qui chaque jour
guide ses pas.

L’AUTEUR – Abdoulaye Camara : De nationalité ivoirienne, Abdoulaye Camara est fonctionnaire des Impôts. Titulaire d’un DESS en administration fiscale, il exerce depuis 2001 la fonction de directeur de la législation fiscale et, expert en ce domaine, a représenté son pays au sein de commissions techniques de l’UEMOA et de l’ONU. Victime avec son épouse d’un grave accident de la circulation en 2007, il témoigne de la présence de Dieu et du miracle qu’Il a fait pour lui. Ode à l’Omnipotent est son quatrième ouvrage.

EXTRAIT
Dans la sourate 103, intitulée « Le temps », Dieu nous confirme effectivement que la voie empruntée par les hommes les emmène à la perdition et, pour être bien guidés, Il nous donne la boussole suivante :
1. croire en Lui ;
2. faire de bonnes œuvres ;
3. s’enjoindre mutuellement l’endurance et la vérité.
Mais pourquoi l’homme refuse-t-il d’appliquer la recette qui lui est donnée ? À l’analyse, c’est parce qu’il s’est laissé prendre dans les griffes du diable, le banni.
L’orgueil fait qu’il croit être trop intelligent, trop grand pour se prosterner devant le Seigneur. L’égoïsme fait qu’il ne va pas vers les bonnes œuvres. Il pense que la fortune qu’il a acquise lui est due en raison de ses qualités propres. Il oublie que des gens plus intelligents ou mieux formés que lui n’ont pas les mêmes grâces. Oui, il s’agit bien d’une grâce que l’ingrat ignore.