N!xau est mort

N!xau, la star bushman du film au succès international « Les dieux sont tombés sur la tête », est décédé jeudi dernier dans la brousse namibienne à l’âge de 59 ans. Il incarnait Xi, celui par qui le malheur arrive le jour où il trouve une bouteille de Coca-Cola qu’il ramène au village. Touche authentique dans une fable aux accents de documentaire, N!xau avait ému une bonne partie de la planète.

N!Xau n’avait vu que trois Blancs dans sa vie avant que l’équipe de tournage du film Les dieux sont tombés sur la tête n’arrive dans le désert du Kalahari pour un « casting sauvage ». C’est dans cette même région qu’on l’a retrouvé mort, jeudi dernier, à l’âge de 59 ans. Depuis 1981, il avait fait le tour du monde, du Japon à la France, suite au succès planétaire du film botswanais. En effet, N!xau était devenu pour tous Xi, le Bushman qui cherche à se débarrasser d’une bouteille de Coca Cola en l’envoyant « à l’extrémité du monde ».

Pour sa performance, N!xau touche alors 300 dollars – très vite dilapidés – tandis que le film engrange 66 millions de dollars et enregistre des records d’audience, notamment aux Etats-Unis. Le Bushman s’achète douze têtes de bétail dont plus de la moitié finira dévorée par des lions. La faiblesse de son cachet provoque une polémique qui pousse finalement le réalisateur sud-africain Jamie Uys à lui verser 20 000 dollars sur un compte à son nom.

Une carrière atypique

Avec la suite des Dieux sont tombés sur la tête, en 1989,
N!xau peut enfin s’offrir une maison avec l’électricité et une pompe à eau pour lui, ses trois femmes et ses enfants. Il est ensuite happé par l’industrie du film hong-kongais où il devient « culte »… le temps de trois tournages. De 1991 à 1994, il enchaîne trois films des plus inattendus dans lesquels il chevauche des vampires chinois aux bottes de sept lieux et se retrouve possédé par le fantôme de Bruce Lee.

Il décide de prendre sa retraite en 1994 en Namibie et se consacre aux travaux de la ferme où il cultive citrouilles et haricots et élève du bétail. Dans un documentaire où il apparaît au début des années 90, il affirme regretter avoir tourné dans Les dieux sont tombés sur la tête. Sans doute avait-il fait le tour de « l’extrémité du monde ».

Filmographie :

Les dieux sont tombés sur la tête (1981)

Les dieux sont tombés sur la tête II (1989)

Crazy Safari (1991)

Crazy Hong Kong (1993)

The Gods must be funny in China (1994)