Nouvelles émeutes en Tunisie

Trois localités, Kasserine, Thala et Regueb, étaient ce lundi en proie à des violences, rapporte Romandie News. Et à Tunis, des unités de la police anti-émeute se sont déployées dans le centre pour renforcer la sécurité dans la capitale, où étaient prévues des manifestations de jeunes. A Kasserine, un homme atteint de plusieurs balles et admis à l’hôpital dimanche a succombé à ses blessures ce matin, selon le bureau exécutif de l’union régionale des travailleurs tunisiens (centrale syndicale). Ce dernier a également fait état d’un « grand nombre » de blessés en réanimation à l’hôpital.