Nouvelle feuille de route du CNT pour l’après-Kadhafi

Le conseil national de transition (CNT), l’organe politique de la rébellion libyenne a défini une nouvelle feuille de route, « une déclaration constitutionnelle » pour l’après-Kadhafi, lit-on ce mercredi sur Le Point. Le document, une version modifiée et détaillée de la feuille de route présentée en mars, décrit en une dizaine de pages les étapes de la transition après le départ du dirigeant Mouammar Kadhafi du pouvoir. Selon le texte, le CNT qui déclare être « la plus haute autorité de l’État (…) et le seul représentant légitime du peuple libyen », quittera la capitale des insurgés Benghazi pour s’installer à Tripoli dès « la déclaration de libération ». Il prévoit en outre un gouvernement temporaire pour gérer les affaires du pays avant de remettre le pouvoir à une assemblée élue dans un délai de huit mois chargée de rédiger une nouvelle constitution.