Nouvelle épidémie d’Ebola en RDC ?

Virus Ebola
Virus Ebola

Une personne est décédée des suites de la maladie à virus Ebola, dans l’Est de la République Démocratique du Congo. Les autorités craignent la survenue d’une nouvelle épidémie. Récemment, plus de 2 000 personnes ont été emportées par la maladie.

La réunion du Conseil des ministres, tenue le vendredi 19 août 2022, en présence du président de la République Démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, a été une opportunité pour les autorités congolaises d’annoncer la mort d’un «cas suspect» de la maladie à virus Ebola. La personne décédée habitait la ville de Beni, dans l’Est du pays.

Présentant le compte-rendu à la télévision d’Etat, Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement rd-congolais, a déclaré que «le ministre de la Santé publique, Hygiène et Prévention a informé le Conseil de la situation qui prévaut au Nord-Kivu concernant le décès, le 15 août dernier, d’un cas suspect de la maladie à virus Ebola».

Le porte-parole du gouvernement de la RDC a en outre donné des assurances que «des actions urgentes ont été entreprises, notamment le listage de contacts, la décontamination à l’hôpital général et dans la communauté. Le stock des vaccins contre cette épidémie est disponible dans cette province, un plan de riposte est en instance d’exécution».

Le gouvernement a par ailleurs dit attendre les résultats du séquençage devant permettre de «déclarer officiellement une épidémie dans cette zone de santé et de la classifier». Pendant ce temps, les autorités sanitaires recommandent la prudence à la population.

La dernière épidémie d’Ebola avait été déclarée le 23 avril 2022, à Mbandaka, au Nord-ouest du pays. Cinq personnes avaient été contaminées, dont deux enfants de 9 ans et 12 ans. Les personnes atteintes avaient toutes été emportées par la maladie. Le lundi 4 juillet 2022, les autorités avaient annoncé la fin de la quatorzième épidémie d’Ebola.

Lire : RDC : nouvelle épidémie d’Ebola dans la province de l’Equateur (OMS)