Nouveaux puits d’exploration au Gabon en vue pour Panoro Energy

Panoro Energy s’apprête à commencer sa nouvelle campagne d’exploration sur le permis de Dussafu, située au large du Gabon.  En effet, les opérations de forage du puits d’exploration d’Hisbiscus Updip débuteront dans les jours qui suivent l’arrivée sur site de l’appareil de forage Bor Norve.

  « Aujourd’hui, après réévaluation des résultats du puits Hibiscus précédemment foré en 1991 par Arco et grâce à de nouvelles données sismiques 3D (…) nous nous attendons à trouver de grandes quantités de pétrole exploitable dans la formation Gamba positionnée plus haute dans la structure géologique. En bref, nous sommes très excités par ce nouveau puits d’exploration et son potentiel », a déclaré Julien Balkany, Président du Conseil d’Administration de Panoro Energy.

En 2013, Panoro Energy avait réalisé une nouvelle campagne sismique qui a permis d’identifiée le prospect d’exploration Hibiscus Updip. Ce prospect est visible, selon Julien Balkany, avec l’aide de l’imagerie sismique en 3 dimensions. Ce puits d’exploration « cible le réservoir Gamba, extrêmement productif et prolifique au Gabon ».

Le premier forage sur Hibiscus date en effet de plus de 25 ans. Il avait été réalisé, à l’époque, par la société Arco, qui ne pouvait pas alors avoir recours à l’imagerie 3D sismique. Pour Julien Balkany, « l’évaluation des résultats du puit suggère que la formation Gamba se trouvait dans une zone de transition entre des roches saturées d’eau et de pétrole […] même si le puit de 1991 n’avait pas été un succès, la présence de traces d’hydrocarbures était extrêmement encourageante ».

Selon les experts de Panoro Energy, les opérations de forage dureront 45 jours. Il doit atteindre une profondeur de près de 3000 mètres. Ce forage sera effectué par Borr Drilling, une entreprise de forage norvégienne.

Le forage du prospect Hibiscus Updip sera immédiatement suivi par « une campagne de forage intensive de 4 puits d’exploitation afin de doubler la production actuelle », affiche comme objectif Panoro Energy. L’optimisme de la société s’explique également par « de nombreuses réussites sur ce permis de Dussafu » par le passé, a précisé Julien Balkany.