Normalisation avec Israël : Maroc, Mohammed VI rassure Mahmoud Abbas

Suite à la décision marocaine de procéder à la normalisation des relations avec Israël, le roi Mohammed VI a tenté de rassurer le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas.

Dans un message adressé au président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, le roi du Maroc, Mohammed VI a réitéré, son « engagement permanent pour la défense des droits légitimes du peuple palestinien ». C’est ce qu’a indiqué, ce mercredi 23 décembre 2020, le palais royal, dans un communiqué.

Le roi Mohammed VI, qui réaffirme ainsi son « attachement aux négociations entre les parties palestinienne et israélienne comme seul moyen de parvenir à un règlement définitif », avait, comme le souligne L’Orient-Le Jour, dès l’annonce de la reprise des relations diplomatiques avec l’Etat hébreu, assuré le Président palestinien de « l’engagement permanent et soutenu du Maroc en faveur de la cause palestinienne juste ».

Le message envoyé ce mercredi par le roi du Maroc intervient au lendemain de la première visite officielle d’une délégation américano-israélienne au royaume, opportunité saisie par les deux parties pour signer plusieurs accords de coopération entre les deux pays. Laquelle visite est intervenue plus d’une dizaine de jours après l’annonce de la normalisation des relations entre le Maroc et Israël.

La normalisation des relations entre le royaume et l’Etat Hébreu, faite par le Président des Etats-Unis, Donald Trump, est assujettie à une reconnaissance américaine de la « souveraineté marocaine sur le territoire disputé du Sahara occidental ». Processus qui, s’il a été salué par les différentes parties, a déclenché la colère de la Russie et autre Afrique du Sud, souteneurs de la cause palestinienne.

Toutefois, ajoute le communiqué royal, une réunion du comité Al Qods, que Mohammed VI préside, est prévue « prochainement »  aux fins « d’examiner les moyens de consolider la préservation du statut spécial de la ville de Jérusalem », relève le média.