Nord-Mali : ATT appelle à l’unité nationale

Le président malien Amadou Toumani Touré dans une adresse hier à la Nation, a invité ses compatriotes à serrer les rangs devant les violences perpétrées par des assaillants dans le septentrion. Dans son discours, ATT a également invité les maliens à éviter l’amalgame entre les touareg qui attaquent dans le Nord, et ceux qui cohabitent pacifiquement avec les autres communautés sur le territoire national.

Le président malien Amadou Toumani Touré sort de son silence. Il est intervenu pour la première fois sur la situation qui prévaut au Nord du Mali. C’était mercredi 1er février 2012 sur les antennes de la télévision nationale. Il a appelé ses compatriotes à ne pas faire d’amalgame. « J’invite l’ensemble de nos compatriotes à garder le sens de la fraternité qui nous a toujours caractérisés, à éviter le piège de la confusion et de l’amalgame pour ne pas faire le jeu de ceux qui ont choisi de troubler la quiétude de notre pays », a souligné ATT.

Cet appel intervient après l’attaque du domicile d’un touareg, et la mise en sac d’une pharmacie et d’une clinique d’un autre touareg à Kati (à 15km de Bamako). Le président malien a appelé à ne pas confondre les auteurs d’attaques dans le Nord et les communautés touareg et arabe. « Nous avons plutôt le devoir d’aider nos frères et sœurs, de les assister pour surmonter les épreuves du moment. Que personne ne fasse la confusion dans les quartiers, dans les villages et hameaux, dans les camps militaires, dans les camps de la Garde Nationale, dans les Services de la Douane, et tous les autres Services de l’Etat, Administration publique comme privée », a-t-il exhorté.

Soutien à l’armée

Dans le discours qu’a tenu le président Amadou Toumani Touré a apporté son soutien aux forces armées maliennes : l’Etat mobilisera tous les moyens aux plans de l’équipement, de la logistique, pour permettre aux troupes d’accomplir leur mission de préservation de l’intégrité territoriale et de protection des personnes et des biens. Ainsi selon le président malien, le Mali vaincra pour préserver l’héritage commun aux Maliens du Nord et du Sud, fruit de siècles de brassage, de solidarité et de fraternité.