Nigeria : trois partis d’opposition fusionnent

Drapeau du Nigeria
Drapeau du Nigeria

Trois partis d’opposition nigérians ont fusionné samedi pour mieux lutter contre le parti au pouvoir du président Goodluck Jonathan lors des prochaines élections générales en 2015.

Leur nouvelle formation politique s’intitule All progressive Congress (APC). Selon l’AFP, deux partis, le Congress for Progressive Change (CPC) et le All Nigeria People’s Party (ANPP), ont tenu deux conventions séparées, retransmises en direct à la télévision. Leurs délégués ont en majorité accepté d’intégrer l’APC. Le CPC a tenu sa convention à Abuja, capitale fédérale du Nigeria, tandis que l’ANPP s’est réunie à Gusau, la capitale de l’Etat de Zamfara, dans le nord du pays.

Quant à l’Action Congress of Nigeria (ACN), troisième parti d’opposition, il avait déjà conclu un accord pour intégrer la coalition.