Nigeria : trois morts dans un accident d’hélicoptère à Lagos

Le bilan de l’accident d’hélicoptère, à Lagos, ce vendredi, est passé à trois, alors que le troisième membre d’équipage, qui a initialement survécu à l’accident et a été transporté d’urgence à l’hôpital universitaire de Lagos est décédé. Cela a été confirmé par le chef du Bureau des affaires publiques du Bureau des enquêtes sur les accidents (AIB), M. Tunji Oketunji, dans la soirée d’hier.

L’hélicoptère Bell 206-B3, exploité par Quorum Aviation, s’est écrasé, vendredi, contre un immeuble situé au 16 A, Salvation Road, Opebi, Ikeja Lagos, aux environs de 12 heures. L’AIB avait déclaré, plus tôt, avoir été informé de l’accident par LASEMA vers 12h30 et avait ouvert une enquête sur un accident impliquant un hélicoptère Bell 206-B3 avec les marques d’enregistrement 5N-BQW exploité par Quorum Aviation en provenance de Port Harcourt, à Lagos. Trois passagers étaient à bord, deux morts et un hospitalisé.

En revanche, l’AIB a confirmé plus tard que la troisième personne à bord de l’hélicoptère, qui était monteur, était décédée à l’hôpital. Le rapport de la situation initiale publié par le directeur général et PDG de l’Agence de gestion des urgences de l’État de Lagos (LASEMA), le Dr Olufemi Damilola Oke-Osanyintolu, détaille : « L’hélicoptère transportait trois personnes, une dans l’unité de soins intensifs de l’hôpital universitaire de Lagos, tandis que les deux autres ont été tués lors de l’impact. Les corps ont été déposés à la morgue ».

Sollicitant de l’aide pour obtenir des informations, l’AIB a déclaré : « Nous voulons que le public sache que nous serions disposés à recevoir toute vidéo, toute preuve pertinente ou toute information que tout membre du public pourrait avoir sur l’accident ; cela peut nous aider dans cette enquête. Le Bureau appréciera que le grand public et la presse respectent la vie privée des personnes impliquées et n’assument pas la cause de l’accident avant la publication d’un rapport officiel. Une déclaration de Quorum Aviation a expliqué qu’un hélicoptère léger lui appartenant avec le numéro d’enregistrement 5N-BQW, volant de Port Harcourt à Lagos s’est écrasé entre deux bâtiments à Ikeja en route vers l’aéroport Murtala Muhammed de Lagos ».

« Dès que nous avons reçu la nouvelle de l’accident, nous avons rapidement informé les autorités de l’aviation, le Bureau d’enquête sur les accidents et la Nigerian Civil Aviation Authority (NCAA). Les rapports préliminaires indiquent que sur les trois âmes à bord, tous membres d’équipage, deux des membres d’équipage ont perdu la vie tandis que le troisième est actuellement soigné dans un hôpital. On nous a fait comprendre que personne dans le bâtiment ou à proximité n’a été blessé, ce dont nous sommes reconnaissants. Conformément à la réglementation aéronautique, l’AIB a repris le processus d’enquête. Nous demandons par la présente aux membres du public d’attendre le résultat de l’enquête. Nous exprimons par la présente nos sincères condoléances aux familles de l’équipage qui ont perdu leurs proches dans ce tragique accident», indique le communiqué signé par la direction de l’entreprise.