Nigeria : six personnes tuées dans une attaque de Boko Haram

Au moins six personnes ont été tuées dans une attaque-suicide menée par un enfant kamikaze dans le nord-est du Nigeria, imputée au groupe terroriste Boko Haram, a indiqué ce lundi l’armée nigériane. L’attaque a eu lieu hier vers 20h30 locales (19h30 GMT) à Beninsheikh, dans l’Etat de Borno, lorsque trois adolescents âgés de 10 à 15 ans ont été arrêtés par les membres d’un groupe d’auto-défense civil qui les soupçonnaient de vouloir commettre un attentat, a expliqué dans un communiqué le porte-parole de l’armée, le colonel Sani Usman. C’est alors à ce moment-là qu’un des kamikazes a actionné la ceinture d’explosifs qu’il portait sur lui, causant « la mort de neuf personnes tandis que 24 autres personnes ont été plus ou moins gravement blessées », a indiqué le colonel Usman, précisant que les trois kamikazes faisaient partie des morts.