Nigeria : pour un biberon de lait, le couple Anichukwu ébouillante une fillette de 8 ans

Une fillette de 8 ans a gravement souffert suite aux mauvais traitements et aux brûlures qui lui ont été infligées par un couple avec lequel elle vit, dans l’État d’Anambra. Mme Ogochukwu Anichukwu et M. Emmanuel Anichukwu ont été accusés d’avoir fouetté la petite fille, sans pitié, et de l’avoir affamée à plusieurs reprises. En outre, il a été admis que la fille a été vue, à plusieurs reprises, en train de manger du sable, à cause de la faim.

Le couple Anichukwu a été traîné devant les instances juridiques des droits de l’Homme à Ekwulobia, dans l’État d’Anambra, à la suite de la récente blessure subie par une aide-domestique de 8 ans. Elle avait été prétendument aspergée d’eau chaude par sa patronne Ogochukwu Anichukwu, parce qu’elle avait tout simplement bu le lait destiné à son bébé.

Les voisins ont confirmé avoir vu la fille manger du sable, isolément, à cause de la faim. Elle est maintenant habituée à la flagellation, raison pour laquelle la femme a utilisé de l’eau chaude, cette fois. La voisine qui a signalé ces fait s à l’assistant juridique des droits de l’Homme serait entrée dans leur maison à l’improviste et a surpris la fille en train de courir pour se replier à l’intérieur de la maison afin d’éviter d’être vue, car elle avait été vivement avertie de ne permettre à personne de la voir.

Cette affaire a secoué les réseaux sociaux et beaucoup de gens estiment que le couple ne mérite aucune clémence de la justice. En tout cas, c’était la consternation et la désolation totale dans le monde virtuel. « Une cruauté d’un autre monde », a martelé un intervenant, qui se demande aussi pourquoi les parents de la fille l’aurait laissé entre les mains de ces personnes irresponsables.

Cependant, cette affaire, qui est déjà devant les juridictions de l’État d’Ekwulobia Anambra,  sera bientôt jugée. Pour l’heure, la petite fille, dont les parents habiteraient dans l’État d’Awgu Enugu et qui travaillait depuis un bon moment au sein de la famille Anichukwu, comme aide-domestique, malgré son jeune âge de 8 ans, est maintenant à l’hôpital pour des soins médicaux appropriés.