Nigeria : plusieurs dizaines de petits garçons enlevés par Boko Haram

Boko Haram a enlevé plusieurs dizaines de petits garçons et d’hommes à Doron Baga, un village isolé du nord-est du Nigeria.

Boko Haram frappe encore. Plusieurs dizaines de garçons et d’hommes ont été enlevés par des membres présumés du groupe terroriste Boko Haram, à Doron Baga, un village isolé du nord-est du Nigeria, selon des témoins.

D’après ces témoins, les membres de la nébuleuse ont brûlé plusieurs habitations et tué six hommes âgés, rapportent des habitants ayant fui les violences, selon lesquels 97 personnes manquent à l’appel. Et selon ce témoin, « ils n’ont laissé aucun homme ni aucun garçon, seulement les jeunes enfants, les filles et les femmes ». Quatre mois plus tôt, le 14 avril dernier, les combattants de Boko Haram avaient enlevé plus de 200 lycéennes à Chibok, dans le nord du Nigeria.

Boko Haram a tué plusieurs milliers de personnes depuis son apparition en 2009. Le groupe terroriste qui veut fonder une République islamique dans le nord du Nigeria, d’où il est originaire est connu pour ses massacres très sanglants. La population est la première à en payer un lourd tribut, sous le regard impuissant des autorités nigérianes, qui n’arrivent pas à faire face à la nébuleuse.