Nigeria : Londres propose des avions de reconnaissance pour retrouver les lycéennes

Londres a proposé au Nigeria des avions de reconnaissance pour retrouver plus rapidement les jeunes filles enlevées par Boko Haram.

A l’international, la mobilisation se poursuit pour retrouver les 223 lycéennes enlevées par Boko Haram. Londres veut prêter main forte au Nigeria en envoyant notamment des avions de reconnaissance, a déclaré au parlement le Premier ministre britannique David Cameron, ce mercredi. « Aujourd’hui, je puis révéler que nous avons proposé au Nigeria une assistance supplémentaire, comprenant des avions de reconnaissance, une équipe militaire à intégrer au Quartier Général de l’armée nigériane ainsi qu’une équipe qui se joindra aux experts américains qui analysent les informations relatives à la localisation des jeunes filles», a souligné, le chef du gouvernement britannique.

Depuis que les jeunes lycéennes ont été enlevées à la mi-avril, les Etats-Unis, la France et la Grande Bretagne prêtent main forte au Nigeria pour les retrouver. Sur les réseaux sociaux aussi, la mobilisation a été très forte. Michelle Obama ainsi que les anciennes Premières dames françaises Valérier Trierveiler ou encore Carla Bruni ont apporté leur soutien aux jeunes Nigérianes ainsi qu’à leurs familles. Elles ont participé, avec de nombreuses personnalités françaises, à une manifestation, mardi matin, à Paris, place du Trocadéro, pour les soutenir.

Boko Haram tue sans vergogne depuis 2009. La secte nigériane aurait fait plusieurs milliers de morts, selon les ONG qui parlent de crimes contre l’humanité. Le groupe terroriste multiplie en effet les attaques contre les populations qui payent le lourd tribut de ses nombreuses tueries.