Nigeria : les autorités offrent 25 millions pour retrouver l’auteur de l’attentat contre l’ONU

Les Services de sécurité de l’Etat (SSS) ont mis sur la table 25 millions de nairas (116 000 euros) pour avoir des informations sur le cerveau de l’attentat du 26 août contre les bureaux de l’ONU à Abuja qui a fait 23 morts et une centaine de blessé, rapporte ce lundi Africa n°1. Cet attentat a été revendiqué par Boko Haram, une secte islamiste nigériane soupçonnée d’avoir des liens avec Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Les personnes qui seraient en possession d’informations doivent se rendre au poste de police le plus proche, ou dans des locaux militaires, ou encore ceux d’agences de sécurité, selon une source policière.