Nigeria : le Président Goodluck Jonathan limoge 3 chefs de l’armée

Le Président nigérian Goodluck Jonathan a remplacé, ce jeudi, les chefs de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air, après les avoir limogés.

La décision du Président nigérian Goodluck Jonathan est inattendue. Il a remplacé, ce jeudi, les chefs de l’armée de terre, de la marine et de l’armée de l’air, après les avoir limogés, a annoncé la Présidence, dans un communiqué qui ne fournit aucune explication à cette initiative.

Les tueries incessantes dans le nord du pays perpétrées par l’organisation terroriste Boko Haram seraient-elles à l’origine de cette mesure ? Le moins que l’on puisse dire est que l’armée nigériane a lancé en mai 2013 une offensive contre Boko Haram, visant à mettre un terme à ses attaques récurrentes et meurtrières, sans succès. Cette initiative militaire n’a en effet toujours pas porté ses fruits. Les attaques de la nébuleuse ne cessent de se multiplier.

Boko Haram a fait plus de 4 000 morts dans ses attaques sanglantes depuis 2009. Le groupe terroriste pourrait même être accusé de crimes contre l’humanité, selon l’ONU qui étudie la question.