Nigeria : la France propose son aide contre Boko Haram

Alors que le Président américain s’est récemment insurgé contre des exactions commises par la secte islamiste Boko Haram, la France a annoncé, ce mercredi, l’envoi d’une « équipe spécialisée » pour aider le Nigeria dans la recherche des plus de 200 lycéennes enlevées.

Le ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, a déclaré, ce mercredi, lors d’une session à l’Assemblée nationale, que la France enverrait une « équipe spécialisée » pour aider le gouvernement du Nigeria dans leur recherche des plus de 200 lycéennes enlevées par Boko Haram.

« Devant une telle situation, l’indignation ne suffit pas. Le président de la République nous a demandé de mettre « les services » à la disposition du Nigeria », a déclaré Laurent Fabius, selon l’AFP. La France se joint donc aux Etats-Unis pour apporter un soutien au gouvernement nigérian et l’aider à retrouver les lycéennes. Le Président américain Barack Obama a annoncé l’envoi d’experts pour participer aux recherches au côté du Nigeria.

« Ce crime ne restera pas impuni »

La secte islamiste Boko Haram a revendiqué l’enlèvement de 276 adolescentes du lycée de Chibok, dans l’Etat de Borno, au nord-est du pays, le 14 avril dernier. Le Président nigérian Goodluck Jonathan s’est montré jusqu’à maintenant impuissant à retrouver ces filles.

« Une équipe spécialisée avec toutes nos moyens de la région » est « à disposition du Nigeria, concrètement pour aider à la recherche et à la récupération de ces jeunes filles », a poursuivi le ministre français des Affaires étrangères. Et il conclut : « devant un telle crime, la France comme les autres nations démocratiques se doit de réagir. Ce crime ne restera pas impuni ».

Vidéo de l’intervention de Laurent Fabius sur Lefigaro.