Nigeria : la fédération de football dépensera plus de 7 milliards en 2021

Le Nigeria, qui espère reconquérir des titres sur le continent africain et au-delà, s’apprête pour le nouvel an, qui ouvre ses vannes. Ainsi, le comité exécutif de la Fédération nigériane de football a approuvé, lundi, son bilan financier 2020, avant d’évoquer le projet de budget pour 2021.

Au cours de cette réunion, le Comité exécutif a confirmé l’approbation de l’état financier de la Fédération nigériane de football pour l’année 2020, ainsi que le projet de budget d’une somme de 5,6 millions de nairas (7,8 milliards FCFA) pour l’année 2021. « Le Comité exécutif a approuvé l’état financier de la Fédération pour l’année 2020, ainsi que le projet de budget d’un montant de 5,6 millions de nairas pour l’année 2021 », peut-on lire dans le communiqué publié par la Fédération nigériane de football.

En outre, le comité exécutif de la NFF a également approuvé la date du samedi 16 janvier 2021 pour le démarrage de la nouvelle saison 2020-2021 de la Ligue nationale nigériane, et du mercredi 10 février 2021 pour la Nigeria Nationwide League One (3ème division).

L’instance faîtière du football a également convenu de la participation de l’équipe nationale féminine, les Super Falcons, à un tournoi en Turquie et à une tournée de deux matchs au Maroc, en février 2021, afin d’occuper l’équipe, après une longue période d’inactivité occasionnée par le report de la 12ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations Féminine, à l’année 2022.

Le Comité Exécutif a décidé, malgré l’annulation de la phase finale de la Coupe du monde U17 de la FIFA 2021 par l’instance dirigeante du football mondial, de permettre à l’équipe nationale masculine U17, Golden Eaglets, de participer au prochain tournoi WAFU B, en vue d’une qualification pour la Coupe d’Afrique des Nations U17.