Nigeria : l’université de Lagos interdit les vêtements sexy

Les responsables de l’université de Lagos (Nigeria) ont disposé des affiches expliquant le nouveau code vestimentaire, qui stipule que « Porter des vêtements moulants, sans bretelle ou transparents, des vêtements dont la longueur ne dépasse pas les genoux, est hors la loi », rapporte TV5. La mesure est destinée à éviter les tenues jugées trop indécentes, qui font des filles « des objets sexuels ». Les contrevenantes pourraient être corrigées ou exclues par les professeurs et les membres de l’administration.