Nigeria : l’armée annonce avoir tué 13 membres de Boko Haram

L’armée nigériane a annoncé jeudi avoir tué 13 militants présumés du groupe islamiste Boko Haram dans une fusillade, dans l’est du Nigeria, près de la frontière camerounaise après un vol à main armée chez un changeur d’argent. « Nos hommes ont réussi à tuer 13 terroristes soupçonnés d’appartenir à Boko Haram dans un échange de coups de feu près du village de Digil où les soldats les ont rattrapés après qu’ils eurent dévalisé un bureau de change à Mubi », a précisé le lieutenant-colonel Beyidi Martins, chef d’une unité spéciale de Mubi, ville de l’Etat de l’Adamawa.