Nigeria : l’armée annonce avoir repris le contrôle de Chibok

Selon l’armée, des soldats nigérians, épaulés par des habitants, ont repris au cours du weekend le contrôle de la ville de Chibok, qui était tombée aux mains du groupe terroriste Boko Haram.

L’armée nigériane annonce avoir repris la ville de Chibok, où les plus de 200 lycéennes ont été enlevées par Boko Haram. Selon l’armée, des soldats nigérians, épaulés par des habitants, ont repris la localité au cours du weekend.

D’après le porte-parole de l’armée, la situation est redevenue normale à Chibok et des opérations de nettoyage sont déjà en cours. Mais plusieurs sources affirment que les insurgés restent présents dans la zone. Même si l’armée assure avoir repris la ville de Chibok, Boko Haram contrôle toujours une vingtaine de localités. A ce jour Boko Haram a fait plus de 10 000 morts depuis 2009. Le groupe armé a provoqué également la fuite de milliers de populations vers des pays voisins comme le Cameroun. Mais une fois arrivés à leur pays de destination les réfugiés vivent un véritable calvaire. Faute de moyens, ils s’entassent dans des camps, tentant d’y survivre.

De leur côté les autorités nigérianes sont totalement dépassée par le groupe armé, qui poursuit sa conquête du nord du pays. L’objectif de Boko Haram est d’en faire une République islamique.