Nigeria : Boko Haram frappe et fait 28 morts dans le nord

Boko Haram a frappé de nouveau. Au moment où la communauté internationale se mobilise contre la nébuleuse, celle-ci vient de signer 28 morts dans l’attaque de trois villages du nord du Nigeria.

Alors que la communauté internationale se mobilise contre la nébuleuse, Boko Haram a frappé en fin de semaine en attaquant trois villages du nord du Nigeria, causant la morts de 28 personnes.

Qui pour arrêter Boko Haram qui poursuit sa campagne meurtrière ? C’est la question que se pose le monde entier. Le Sommet de Paris initié il y a quelques jours par le Président français François Hollande n’a en rien grevé l’élan de la secte islamiste qui poursuit ses crimes et autres exactions.

Jeudi, Boko Haram a encore frappé et fort. La nébuleuse a mis à sac trois villages situés dans un secteur isolé de l’Etat de Borno. Selon Reuters, l’une de ces localités attaquées par le groupe islamiste est voisine de Chibok, où plus de 250 lycéennes ont été enlevées le 14 avril dernier.

Le site précise que l’attaque la plus meurtrière a été menée à Kerenua, localité proche de la frontière nigérienne, où 20 habitants ont été tués. En attendant une meilleure organisation à l’international pour voir comment venir à bout de Boko Haram, la nébuleuse continue de semer la terreur au Nigeria et au Cameroun voisin. Le tout, face à l’incapacité du Président Goodluck Jonathan et de l’armée souvent vaincue par la secte.