Nigeria : attaque contre une station de pompage relais de Shell

Une station de pompage relais du groupe anglo-néerlandaise Shell a été incendiée dans la nuit du mardi à mercredi à Orubiri (Etat de Rivers), au sud du Nigéria, rapporte la BBC. L’attaque a été revendiquée par le Mouvement pour l’émancipation du delta du Niger, (Mend) le principal groupe armé du sud du Nigeria, qui aurait bénéficié de la collaboration de la Force des volontaires du peuple du delta du Niger (NDVF), un autre mouvement armé. Selon une source militaire nigériane interrogée par l’AFP, les rebelles sont venus à bord de huit vedettes rapides et ont fait usage de bombes et d’explosifs. Il s’agit de la troisième attaque revendiquée par le Mend contre une installation de Shell depuis qu’il a proclamé dimanche une « guerre du pétrole » dans le sud du Nigeria sous le nom de code « Ouragan Barbarossa ».