Nigeria, Aliko Dangote accuse : « Aucun pays ne peut survivre avec un voisin comme le Bénin »

Aliko Dangote

La « Table ronde consultative sur la croissance de la CBN », tenue le samedi 8 juin 2019 à Lagos, au Nigeria, a été l’opportunité saisie par le milliardaire Aliko Dangote pour tirer à boulets rouges sur le Bénin.

Abordant la question de la contrebande entre le Bénin et le Nigeria, le milliardaire homme d’affaires nigérian Aliko Dangote, au cours de la « Table ronde consultative sur la croissance de la CBN », tenue dans la capitale économique du Nigeria, a pointé du doigt le Bénin. Dangoté est d’avis qu’il urge de « prendre des mesures draconiennes contre le Bénin » afin de protéger le marché nigérian face aux réexportations « néfastes » en provenance du Bénin, souligne Beninweb.

Estimant que la contrebande est un vrai obstacle aux politiques du gouvernement nigérian pour conduire l’économie vers le sentier de la croissance, Aliko Dangote crie son ras-le-bol. « Ce qui nous tue le plus, c’est la contrebande. La contrebande est ce qui a réellement tué la plupart de nos politiques. Aucun pays ne peut survivre avec un voisin comme la République du Bénin. Leur principal travail est de faciliter la contrebande ».

Et d’accuser que le Bénin avec ses 11 millions d’habitants serait le seul goulot d’étranglement du géant Nigeria avec ses 191 millions d’habitants, relève Beninweb. Comme solution, Dangote indique que « nous allons prendre des mesures draconiennes contre le Bénin pour éviter la contrebande. Le plus grand défi pour l’économie du Nigeria est de mettre un terme à la contrebande organisée par le Bénin vers le Nigeria ».

Selon le dernier classement Bloomberg, Aliko Dangote, homme le plus riche d’Afrique, est le 63ème homme fortuné de la planète, avec une fortune estimée à plus de 16 milliards de dollars.