Nigeria : 25 morts dans de nouvelles attaques de Boko Haram

Au moins 25 personnes ont été tuées, vendredi dans une nouvelle attaque menée par Boko Haram dans des villages du nord-est du Nigeria.

Selon des informations rapportées ce samedi 25 juillet 2015, au moins 25 personnes ont été tuées, vendredi dans une nouvelle attaque menée par Boko Haram dans des villages du nord-est du Nigeria.

C’est vers 9 heures que les terroristes ont attaqué le village de Maikadiri, se trouvant dans le district de Madagali, dans l’Etat d’Adamawa, à la frontière de l’Etat de Borno et à proximité de la forêt de Sambisa, tirant sur des citoyens. Plus de 20 personnes ont été massacrées au cours de cet assaut. Les habitants déplorent l’absence de forces de sécurité dans leur localité, ce qui a fait profiter aux islamistes. Deux autres villages proches de Maikadiri ont aussi été attaqués par des assaillants venus à bord de 10 motos. Les assaillants ont tué quatre personnes à Yaffa.

Boko Haram a multiplié les attaques, ces derniers temps, en combattant sur plusieurs fronts. Le Cameroun, le Tchad et le Nigeria ne sont plus épargnés. Ces pays doivent désormais faire face à la furie du groupe terroriste décidé d’imposer la terreur chez les populations. D’aucuns disent que la décision du nouveau Président nigérian de faire de la lutte contre Boko Haram sa priorité a poussé le groupe à prouver qu’il garde encore une forte capacité de nuisance.

Dans sa quête de solution face à la nébuleuse, Muhammadu Buhari a sollicité l’aide militaire de Washington qui a évoqué des raisons de violations des droits de l’Homme notamment par des militaires nigérians pour refuser de mettre une logistique militaire à la disposition de pays d’Afrique de l’Ouest.